05.07 2017
Photo Antoinette Fouque: « Etre une femme n’est pas une construction  - Elle

Antoinette fouque: « etre une femme n’est pas une construction  - elle

Culture anglaise

Antoinette Fouque, une grande militante et des mouvements féministes

Antoinette Fouque s’est battue toute sa vie pour que le droit des femmes progresse. Soutenue par plusieurs militantes féministes, Elle lance le MLF. Au début des années 80, la grande militante quitte le Mouvement de libération des femmes au moment de son départ pour les USA. Le mouvement, à ce moment en proie à des querelles intestines, a de moins en moins d'adhérentes. L’Alliance des femmes pour la démocratie nait sous la houlette d’Antoinette Fouque en 1989 lorsqu'elle rentre du pays de l'Oncle Sam.

C'est à Marseille qu'Antoinette Fouque est née C'est à Marseille qu'elle passe une enfance tranquille. Dans les années soixante, elle donne naissance à son premier enfant. Elle est dès lors confrontée aux obstacles que connait une femme quand elle doit assumer ses fonctions d'épouse et de maman alors qu'elle a un métier. Le père d’Antoinette Fouque était un syndicaliste actif.

Antoinette Fouque, la mère de la féminologie

Logiquement, Antoinette Fouque a prêté sa plume à plusieurs livres collectifs comme "Génération MLF 1968-2008" ou "Portraits choisis". Le combat d’Antoinette Fouque n'a rien à voir avec un militantisme à outrance, il revendique la maternité. "Le dictionnaire universel des créatrices" est édité en 2013. Cet ouvrage rend hommage à celles qui ont fait avancé le monde depuis 40 siècles.

Enseignement et psychanalyse : lesactes militants d'Antoinette Fouque

Dans les années soixante, Antoinette Fouque rencontre le fondateur du lacanisme. Parallèlement à sa mission d'enseignement, elle est critique littéraire pour deux maisons d’édition et rédige des notes de lecture pour une troisième. C’est au début de la décennie 70 qu'elle participe à une UV clandestine sur la sexualité féminine sous la houlette de Luce Irigaray, philosophe féministe. Avec son directeur de thèse Roland Barthes, Antoinette Fouque obtient un Diplôme d'études approfondies. Elle fréquente la théoricienne Monique Wittig durant cette période.

Antoinette Fouque, éditrice et libraire

L'éditrice inaugure une première librairie à Saint-Germain-des-Prés. Là, elle présente les ouvrages rédigés par des femmes. C'est en côtoyant les milieux intellectuels que, Antoinette Fouque a vu que les femmes n'occupent qu'une place mineure dans le milieu de l’édition. Les Editions des femmes donnent l'opportunité à Antoinette Fouque de valoriser la littérature féminine.