05.07 2017
Photo L’aventure MyMajorCompany - Business and co | Parlons business !

L’aventure MyMajorCompany - Business and co | Parlons business !

Culture anglaise

MyMajorCompany, l'entreprise de financement participatif qui sort du lot

MyMajorCompany (voir la page) Editions, la maison d’édition, et deux labels, 2100 Records et Beaucoup-Music, densifient encore les activités de l'entreprise. Entre les opérations du site web et le label de production musicale, plus d’une vingtaine de salariés travaillent pour la société. Tipeee, un site récemment lancé par MyMajorCompany, donne la possibilité de sponsoriser des créateurs du net en leur versant un "pourboire". Révéler des talents et donner une opportunité aux créateurs de faire connaître leur travail reste le concept premier de la plateforme.

Les donateurs de MyMajorCompany

En réunissant 22 millions d’euros auprès de près d'un demi-million de donateurs, MyMajorCompany est désormais un poids lourd du financement participatif. Cette année, My Major Company reste le site de crowdfunding français le plus populaire. Pour les donateurs du site, l'aventure collective est ce qui rend le projet si passionnant. Les membres de MyMajorCompany vivent généralement en zone urbaine.

Trois amoureux de musique, Michael Goldman, Sevan Barsikian et Anthony Marciano se rencontrent chez BMG. MyMajorCompany est au départ dédié à la création musicale, mais s'est depuis engagé dans d'autres secteurs. En 2007, le trio produit les chansons de Max Boublil, et c'est le premier succès. Puis les 3 hommes rencontrent Simon Istolainen et lancent MyMajorCompany.

MyMajorCompany a donné la possibilité à ses membres de prendre part à la production d’une représentation de Molière, "Le Tartuffe". Le spectacle a été proposé dans un théâtre parisien durant l'année 2012. Des milliers de "wistikis" ont été achetés et l'entreprise poursuit son développement à travers MyMajorCompany en mettant sur le marché 3 nouveaux objets conçus par le designer Philippe Starck. Le Slip Français ou le magazine "Paulette" font partie de la myriade de sociétés ayant été soutenues.

C'est la plateforme qui a découvert Grégoire, et le succès de son album a permis à MyMajorCompany de se faire connaître. En 2009, "Toi+Moi" devient la plus grosse vente. En quelques mois, grâce à MyMajorCompany, le chanteur va rassembler plusieurs dizaines de milliers d'euros. Son premier album est produit avec cette somme. Avec un titre très vite devenu un tube, l’album de Grégoire est dans les bacs en 2008.

Le crowdfunding par l'intermédiaire de MyMajorCompany

Des centaines de milliers de rêves sont devenus réalité grâce au financement collaboratif. Sitôt que leurs projets s'accomplissent, les créateurs offrent une récompense pour remercier les internautes ayant participé au financement. Se montrer original ou crédible fait partie des critères que chaque idée portée par les membres de MyMajorCompany doit respecter.