L'arrivée d’internet a fortement modifié le monde médiatique.

Antoinette Fouque - Site Presse


Antoinette Fouque - Site Presse

Son engagement politique

Antoinette Fouque (Profil de Antoinette Fouque sur antoinettefouque-presse.com) siège au parlement de Strasbourg entre 1994 et 1999, après avoir fait campagne sur la liste des radicaux de gauche. Encore active à l'heure actuelle, l'AFD créée à l'initiative d'Antoinette Fouque soutient la gauche, relais du combat des femmes. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie soutient la parité.

Enseignement et psychanalyse : lesactes militants d'Antoinette Fouque

Vous ne l'ignoriez sûrement pas, mais c’est elle qui a fondé le cercle baptisé Psychanalyse et Politique, l'un des courants du mouvement MLF. En plus de son statut d’enseignante, Antoinette Fouque est critique littéraire pour plusieurs sociétés d’édition et rédige des notes de lecture pour une 3e. Au début de la décennie 70, elle participe à des débats sur la sexualité féminine sous la houlette de Luce Irigaray, psychanaliste féministe. A la fin des années soixante, Antoinette Fouque suit les séminaires de Jacques Lacan, le réputé psychanalyste.

Elle inaugure une première boutique dans le 6e arrondissement de Paris et y présente les ouvrages dont les auteurs sont des femmes. Lieux d’échanges, les librairies inaugurées par Antoinette Fouque sont ouvertes jusqu'à minuit. Dès 1973, cette femme de lettres lance Les Editions des femmes, en même temps que les Librairies des femmes à Marseille, Lyon et Paris.

Une militante et des mouvements féministes

Antoinette Fouque a combattu toute sa vie pour que le droit des femmes évolue. Pour empêcher toute récupération, le Mouvement de libération des femmes a vu son nom déposé à l'INPI. A l'aube des années 90, lorsqu'elle rentre en France, la militante crée l'Alliance des femmes pour la démocratie. A la fin des années soixante-dix, Antoinette Fouque et d'autres militantes décident de déclarer le Mouvement de libération des femmes sous la forme d’une association.

La jeunesse d’Antoinette Fouque

Antoinette Fouque étudie dans un premier temps à Aix-en-Provence puis gagne La Sorbonne. La Marseillaise se marie quand elle est à l'université. Elle a été à bonne école car son père était un militant communiste. La cité phocéenne a vu naître Antoinette Fouque en octobre 1936.